POUR ETRE CANDIDAT A LA CAN 2019

26 février 2013

La CAF demande l’annulation de la Circulaire de BANZA !

Le stade du TPM directement concerné par la fameuse note circulaire visée par la CAF
La CAF demande l’annulation de la Circulaire de BANZA !

Beaudoin BANZA MUKALAYI vient de prendre, par ricochet, un cinglant camouflet au sujet de sa note circulaire interdisant les matches de la Linafoot dans les stades privés. Cest la CAF qui vient de monter au créneau, dans une lettre adressée au Premier Ministre. La Confédération laisse clairement entendre que la RDC ne sera éligible à lorganisation de la CAN 2019 qu'à condition de préserver l'indépendance de sa fédération en matière d'organisation. Donc en annulant ce qui viole cette indépendance, à savoir la note circulaire 03/CA/MIN/JSCA/2012 du 29 novembre 2012 du Ministre des Sports.

Hicham El Amrani, secrétaire général de la CAF n’emploie pas la langue de bois pour remettre de l’ordre dans le football congolais. Dans une missive au Premier Ministre congolais, Augustin MATATA PONYO, en date du 22 février, la CAF accuse réception du dossier de la RDC qui exprime l’intention d’obtenir l’organisation de la phase finale de la CAN 2019 mais pose des préalables.

Bien avant que le dossier de la RDC soit confronté aux autres dossiers similaires émanant d’autres pays africains dont la Cote d’Ivoire, l’Algérie, le Kenya, dans le cadre de l’ouverture des candidatures (vers la fin du premier semestre en cours) la CAF émet de sérieuses inquiétudes sur les prescrits de la note circulaire 03/CA/MIN/JSCA/2012 du 29 novembre 2012. " Les contenus de la fameuse note énervent les prescrits fondamentaux (cfr statuts de la CAF) en ses articles 5 point 1 et  7 point 1 alinéa a, alinéa h et point 3, relatifs à la procédure d’admission de ses membres et leurs obligations impératives..." écrit la CAF.

Il est reproché à la RDC le non-respect des dispositions de ces articles, en particulier celle de l’indépendance de son membre qui est la FECOFA face à l’ingérence ou l’immixtion du Ministère des sports dans la gestion des affaires qui la concernent, notamment l’organisation du championnat national, etc.

A la lecture de tous les manquements de Beaudoin BANZA MUKALAYI et ses conseillers, la CAF demande sans délai au Premier Ministre l’annulation de cette note circulaire.  A défaut des graves sanctions seront prises à l’encontre du football congolais.

Ci-après la lettre de la CAF :



Deux derniers articles
  • 20 septembre 2014 21:00

    Ligue des Champions

    ES Sétif - TP Mazembe Stade du 8 mai 1945 / Sétif
  • 28 septembre 2014 15:00

    Ligue des Champions

    TP Mazembe - ES Sétif Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe