CONFERENCE DE PRESSE APRES MATCH

10 juillet 2017

ASANTE : « Sans espace pour MANDELA, Horoya ne pouvait rien… »

KASUSULA : un roc impassable pour MANDELA
ASANTE : « Sans espace pour MANDELA, Horoya ne pouvait rien… »

Solomon ASANTE et son coach Pamphile MIHAYO se sont présentés devant la presse après le succès qualifiant le TPM pour les quarts de finale.  Gardant son sang-froid pendant le match, hermétique à toute pression négative, l’ambitieux « Baba » a prouvé qu’il assumait ses choix. Face à Horoya comme devant les précédents adversaires, il n’a cessé de clamer qu’un but peut être marqué à n’importe quel moment du match.

Voici un extrait de son speech comme celui de Solomon ASANTE en conférence de presse après la qualification.

Pamphile MIHAYO : « Mes joueurs ont du caractère… »

« Ça n’a pas été facile de passer cette phase des groupes. On avait bien commencé, on a même occupé la 3ème place en milieu de la course au Gabon. Ensuite on a été à égalité de points avec Horoya avant ce match décisif, ceci pour vous dire qu’on n’avait pas droit à l’erreur ce dimanche. Les deux dernières victoires, à Libreville et celle de Lubumbashi, sont venus récompenser nos efforts et nous méritons la première place. »

Mes choix de sortir MPUTU puis KALABA ?

« La sortie de Trésor MPUTU était tactique, on avait besoin d’un joueur supplémentaire au milieu de terrain capable de récupérer les ballons et de presser parce que nos attaquants avaient besoin de ballons pour faire la différence. Quant à Rainford KALABA, il était fatigué à cause de l’accumulation des matchs. »

Est-ce que vous y croyez encore à dix minutes de la fin ?

« Dans un match de football, pour marquer ça se joue sur des détails, les buts peuvent être inscrits à tout instant. Je félicite mes joueurs, ils ont montré un mental très fort, ce sont des vrais guerriers qui savent chercher un but en toute fin de partie. C’est un exploit, il est extraordinaire. Après avoir raté un penalty au Gabon, ils sont allés chercher le but victorieux, et ce samedi ils rééditent l’exploit en marquant le but qu’il fallait. »

La paire KOUAME-KABASO vous a satisfait ?

« Je suis satisfait de la prestation de nos deux défenseurs axiaux. Ils ont bien coulissé avec bien sûr une bonne couverture. Le pressing était bon, ils ont bien reculé et freiné comme le font des vrais défenseurs centraux. Pour KOUAME qui est un milieu de terrain, il a vite assimilé les leçons. Pour ma part, il a une cote de 8/10. »

MANDELA-ASANTE : Ghanéens et issus de la même académie

Solomon ASANTE : « Je reviens de blessure et suis heureux de participer à ces deux derniers succès. Détenteur du trophée, on était face à notre destin, raison pour laquelle toute l’équipe était motivée. Au-delà de ça, avec la tactique du coach on avait un plan de jeu contre leurs joueurs rapides sur les côtés comme MANDELA que je connais bien. On a encore resserré le marquage pour qu’ils ne trouvent pas d’espace. Par exemple, c’estr à cause d’un mètre de retard dans le repli défensif qu’on encaisse le but égalisateur… Finalement, notre stratégie a marché, félicitation à tous mes coéquipiers. »



Deux derniers articles