RESULTATS DE NOS INTERNATIONAUX

6 septembre 2017

Congolais déchantent, Ivoiriens déroutent et Maliens traînent !

 Congolais déchantent, Ivoiriens déroutent et Maliens traînent !

Sylvain GBOHOUO et la Côte d’Ivoire ont sombré au stade de la Paix de Bouaké. Les Eléphants ont été surpris 2-1 par les Panthères du Gabon. Auteurs d’une très belle entrée dans ce match décisif face à la Tunisie, Ley MATAMPI, Djos ISSAMA et la RDC du sélectionneur adjoint Pamphile MIHAYO, ont concédé un nul évitable après avoir mené 2-0. Et à Bamako, le Mali n’a fait mieux qu’un nul vierge face au Maroc à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2018 disputée ce mardi 5 septembre.

Sylvain GBOHOUO et Adama TRAORE moins inspirés  

Dans le groupe C, soirée cauchemardesque pour les Ivoiriens. Les coéquipiers de Sylvain GBOHOUO ont essuyé une défaite (1-2) inattendue à domicile après leur éclatante victoire quatre jours avant face à des Gabonais revanchards. Lancés par Axel MEYE à la 19e, les Panthères vont battre de nouveau le gardien Sylvain GBOHOUO à la 29: 2-0 jusqu’à la mi-temps. Suite à l’exclusion du Gabonais Llyod PALUN en début de deuxième période, la Côte d’Ivoire, en supériorité numérique va tenter de se remettre dans ce match en réduisant le score par Maxwell CORNET à la 53e. C’est sans compter sur la détermination des visiteurs désormais à 5 points dans ce groupe.

Avec ce revers, la Côte d’Ivoire (7 points) ne décolle pas, et le Maroc qui était en déplacement au Mali n’en profite pas pour passer devant. Mali-Maroc 0-0, les Lions de l’Atlas restent deuxièmes avec 6 points au terme d’une rencontre où ils ont même manqué un penalty !

Signalons qu’Adama TRAORE, le seul joueur du TPM dans cette sélection, a remplacé Moussa DOUMBIA à la 68e. Avec ses 2 points, le Mali est lanterne rouge.

RDC, la Coupe du monde s’est éloignée !

Les deux buts de retard concédés à Chancel MBEMBA (9e) et Paul José MPOKU (47e), n’ont pu empêcher les Aigles de Carthage de surprendre les Léopards dans leur antre du stade des Martyrs plein à craquer, 80.000 spectateurs environ à cette occasion. 2 partout au finish : 77e, Wilfred MOKE trompe son propre gardien en détournant une frappe anodine des Tunisiens puis Anice BADRI reprend de plein fouet un ballon au bout d’une action où la défense congolaise a été envoyée balader (79e) !

Avec ce nul, la RDC est coincée à 3 points de la Tunisie, leader du groupe, à deux journées de la fin. Le sort des Léopards pour la Russie n’est plus entre leurs mains, prochaine échéance est prévue le 7 octobre en déplacement à Monastir (Tunisie) au stade Moustapha Ben Jannet devant la Libye au même moment la Guinée sera entrain de recevoir la Tunisie



Deux derniers articles
  • 24 septembre 2017 15:30

    Coupe de la Confédération

    TP Mazembe - El Hilal Obeid Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe