VEILLE DE MANIEMA -TPM

9 juin 2018

A fond sur gazon sec de Kindu !

Une « pelouse naturelle » qui a soif
A fond sur gazon sec de Kindu !

Avoir un gazon naturel est une chose, lentretenir est une autre réalité. C’est sur un gazon naturel sec que le TPM sest entraî, samedi après-midi à Kindu. Aux dernières nouvelles, après plusieurs semaines, cest seulement ce dimanche matin que laire de jeu sera arrosée, ainsi que nous lapprennent des sources locales.

En conférence de presse d’avant match. Pamphile MIHAYO a salué l’état d’esprit de son groupe avant une partie qui s’annonce très relevée. « J’ai bâti mon équipe sur le collectif. Une équipe pour un match est composée de 18 joueurs parmi lesquels nous dégageons les 11 titulaires et les trois possibles remplaçants. Il y a aussi les autres qui restent sur le banc pendant quune autre partie suit depuis les tribunes. Jessaie toujours de madapter avec les joueurs en ma possession et ne compte pas sur les absents, lesquels sont aussi importants pour l’équipe lorsquon fait appel à eux. Aux joueurs qui seront titularisés ce dimanche de bien jouer et d’être déterminés. Nous savons que Maniema Union nest pas facile à manœuvrer chez lui, à nous de montrer nos capacités, d’imposer notre jeu afin de gagner. Ce qui est le souhait de la direction, de mon staff, des joueurs et des supporteurs. »      

Après le derby, Pamphile n’avait jamais fait mention des incidents qui ont emmaillé la fin de la rencontre. Interpellé par les médias, c’est à Kindu que le technicien s’est exprimé en rapport avec ces incidents malheureux : « Les supporteurs nont jamais été rassasiéquels que soient les efforts que tout entraineur fait pour son équipe. Cest leur droit de montrer leur mécontentement mais je déplore et déteste le fait que certains parmi eux sont allés très loin jusquen allant attaquer et détruire mes biens personnels. Je préférerais que les supporteurs me parlent au stade, parce que je nai pas gagné. Je vous rappelle que ce match contre Lupopo était à notre portée, combien doccasions manquées ! Je ne comprenais plus sil me revenait de monter sur terrain pour aller marquer ou défendre. Sauf que les supporteurs sont comme ça, ils nont jamais été satisfaits.  

Par rapport à l’état d’esprit après ces incidents, jai commencé par me taire et réfléchir sur lavenir du TPM. Depuis les incidents malheureux, cest la première fois que jen parle. Avec ces actes, les joueurs et moi-même avons encore compris quils existent de lingratitude dans lexercice du football de haut niveau. Il faut toujours gagner, ce sont  les exigences du club. Je suis encore entraineur du TPM, je travaille pour donner le meilleur de moi-même. Tout entraineur est passager, pour linstant je suis là, même si on amène José MOURINHO, il partira un jour. Lessentiel pour moi est de permettre , par mon travail, de maintenir le club au plus haut niveau. »

 



Deux derniers articles
  • 16 décembre 2018 15:30

    Ligue des Champions

    TP Mazembe - Zesco United FC Stade TP Mazembe / Lubumbashi
  • 18 décembre 2018 15:30

    Ligue 1

    TP Mazembe - AS Dragons Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe