C1, J2 : CSC - TPM 3-0

20 janvier 2019

Des Corbeaux en chute libre à Constantine !

Échec collectif
Des Corbeaux en chute libre à Constantine !

Perdre en phase des groupes par un score aussi large (3-0) ce n’était plus arrivé depuis neuf ans. Le TPM est passé complètement à côté de son match devant les Algériens du CS Constantinois, ce samedi soir. Des Corbeaux résistants en première période, s’écroulant ensuite comme un château de cartes devant l’envie et la furia locale.  

Après quarante-cinq minutes prometteuses (0-0), c’est une toute autre image que les Corbeaux ont affichée au retour des vestiaires. Qu’ont-ils mijoté en retournant sur la pelouse ? Pamphile MIHAYO a expliqué : « On a avait réussi notre première période. En deuxième, en essayant de jouer, on a donné la possibilité à l’adversaire d’avoir des espaces pour ouvrir le score. Sur le but, on n’a pas été agressif, ça ne pouvait que se payer cash. » 

Denis LAVAGNE : «  Le TPM avait tout laissé en première période »

Lorsque Houcine BENAYADA à la 48ème décoche un centre-tir qui trompe Aimé BAKULA au premier poteau, le CS Constantinois ouvre le bal d’une soirée dont il connaissait le secret. Devant leur public entonnant des chants à leur gloire, les locaux n’allaient laisser aucune chance aux visiteurs conglais de se remettre en ordre de bataille. Pourtant, lorsqu’un corner de Trésor MPUTU atterrissait sur la tête de Christian Koffi KOUAME, lequel manquait de redresser la balle, les Corbeaux manquaient à cet instant la voie de l’égalisation (62ème). Après un corner côté droit mal dégagé par les défenseurs du TPM, Nasreddine ZAALANI, défenseur central du CSC, reprenait le ballon qui traversait une forêt de jambes pour filer au fond pour le 2-0...à la 65ème.

Denis LAVAGNE est aux anges grâce à des joueurs solidaires et qui ont été récompensés grâce à l'engagement physique total pendant les quatre-vingt dix minutes.  « En première mi-temps on n’a pas marqué mais on a mis une grosse pression sur le TPM. Je pense que, les Congolais ont payé en deuxième mi-temps tous les efforts consentis avant le repos. Lorsqu’on a ouvert le score, on a pris un gros avantage psychologique grâce à notre public. C’était de trop pour le TPM qui, désormais connaîtra le CS Constantine. »

TPM : attaques trop tardives…

Et comme si ça ne suffisait pas, Sid Ali LAMRI crucifiait le TPM en héritant plein axe d’ un centre venu du côté droit : 3-0 à la 80ème. Une sentence sévère pour Joseph Benson OCHAYA dont le coup franc était sorti in extremis par le gardien algérien, ou Mika MICHE qui a aussi vu sa frappe à bout pourtant stoppée par le gardien et Jackson MULEKA comme Nathan SINKALA qui ont tout tenté en fin de partie. Le réveil était trop tardif après des fautes consommées et sévèrement punies. La leçon doit être bien retenue.

Pamphile MIHAYO : «  On n’a été réactif que sur la fin… »

Large victoire certes, le nouvel entraineur du CS Constantinois a salué les performances de deux équipes : « C’est une belle victoire, on a vu un bon match avec deux très belles équipes sur le terrain. Mais Constantine était supérieur au TPM et mérite assez largement sa victoire. Le TPM n’a jamais perdu en Algérie, c’est donc la fin de la série pour ce club. Paraît-il que le coach ne connaissait pas l’équipe de Constantine, maintenant il la connaît... »

Du côté des Corbeaux, la déception est grande : «  Je n’ai pas reconnu mon équipe. L’adversaire a tiré profit de toutes les occasions qu’il s’est procuré pour marquer. On a été réactif après avoir encaissé les trois buts, ça n’a pas suffit pour revenir au score. Félicitations au CS Constantinois qui a mérité sa victoire. Nous rentrons à Lubumbashi pour travailler, ce n’est que la deuxième journée, il faut se remettre au plus  vite. » Tels ont été les derniers mots de Pamphile MIHAYO en conférence de presse.



Deux derniers articles
  • 27 avril 2019 17:00

    Ligue des Champions

    Espérance ST - TP Mazembe Stade olympique de Radès / Tunis
  • 30 avril 2019 15:30

    Ligue 1

    TP Mazembe - AS Dauphin Noir Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe