DEVANT LA PRESSE AVANT TPM-MOUNANA

14 mai 2017

Le coach IBINGA : « Pas à Lubumbashi pour limiter les dégâts… »

 Le coach IBINGA : « Pas à Lubumbashi pour limiter les dégâts… »

En conférence de presse, ce samedi soir, la partie gabonaise a présenté son coach Kévin IBINGA et son capitaine Yves Stéphane BITSEKI MOTO qui est aussi son gardien de but. Sereins, les deux hommes forts du vestiaire de Mounana ont avoué l’admiration qu’ils ont pour le TPM. Ils ont apprécié le tirage au sort qui les fait affronter le TPM dès la première journée parce que ça change la perception de la compétition. Extraits :

Kévin IBINGA : « Le moral est au beau fixe. Déjà après la qualification contre l’ASEC Mimosas, nous savions que nous devrions affronter les meilleures équipes africaines. Face au TPM, ce n’est que du plaisir de retrouver le détenteur du trophée. Comme je ne cesse de le rappeler à mes joueurs, la motivation vient d’elle-même quand on croise, dès la première journée, une équipe comme Mazembe. C’est un honneur pour le CF Mounana, un très jeune club qui n’a été créé qu’il y a sept ans et n'a passé que six ans en première division. Dès ce dimanche, nous espérons écrire une nouvelle page dans l’histoire de ce club qui n’est pas à Lubumbashi pour limiter les dégâts. Nous lutterons pour ramener un résultat positif à Libreville. »

Compter sur l’effet surprise

« Aujourd’hui, le football moderne nous a montré qu’il n’y a plus des grandes ou de petites équipes. Il existe maintenant un effet de surprise, nous qualifier en phase des groupes en fait partie. Nous voulons continuer le rêve en nous faisant plaisir devant les grandes équipes. »

Mounana connaît-il les forces et faiblesses de son adversaire ?

« Nous connaissions l’histoire du TPM, tout le monde ne peut être qu’admiratif de ses exploits sur le continent et à travers le monde. Nous connaissons ses forces et ses faiblesses d’après ce que nous avons vu à la télé sur ses derniers matchs. Nous avons travaillé sur ça afin d’essayer de le surprendre. Nous allons jouer notre chance ce dimanche avec des jeunes joueurs qui vont apprendre le métier. Notre objectif est d’atteindre les quarts de finale. »

Que du plaisir en défiant des grands !

« C’est un plaisir de venir en RDC. En tant que joueur j’ai affronté à Kinshasa l’AS Vita Club et le FC Dragons c’était avec le FC M’Bilinga et nous avions obtenu des résultats positifs. Maintenant, je reviens comme encadreur non pas à Kinshasa mais à Lubumbashi pour la première fois. J’espère que j’aurais la même réussite même si ce sera devant une équipe que j’admire autant. En défiant des joueurs comme Trésor MPUTU, nous nous ferons plaisir tout en sachant que nous tenons à disputer les quarts de finale pour honorer le peuple gabonais parce que ce n’est que le CF Mounana qui donne du plaisir à tout le pays. »

Yves Stéphane BITSEKI MOTO : « Notre force c’est le collectif… »

Le gardien et capitaine des Gabonais, en pleine confiance

« Défier le TPM dès la première journée, ça change la perception de la compétition. Il n’y a pas meilleure façon de commencer en jouant le détenteur du trophée. Nous allons vite entrer dans le vif du sujet, ce qui nous permettra de nous mettre dans le rythme de la compétition. Parlant de nos atouts, je dirai que collectivement nous sommes très forts et avons montré cette force depuis le début. Nous sommes une vraie équipe collective malgré les quelques bonnes individualités. »



Deux derniers articles
  • 2 juillet 2017 17:00

    Coupe de la Confédération

    CF Mounana - TP Mazembe Stade de l'Amitié d’Angondjé / Libreville
  • 8 juillet 2017 15:30

    Coupe de la Confédération

    TP Mazembe - Horoya AC Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe