VAINQUEUR D’AL AHLY 1-0

5 novembre 2017

Le WAC de Casablanca, champion 25 ans après !

Le grand EL KARTI a mis fin au rêve des Egyptiens
Le WAC de Casablanca, champion 25 ans après !

Devant 45.800 spectateurs chauffés à blanc au stade Mohamed V de Casablanca, le WAC a été sacré champion d’Afrique, samedi 4 novembre soir à l’occasion de la finale retour. Grâce à ses supporteurs, classés parmi les « meilleurs 12e hommes » du continent et du monde, le Wydad a offert à ses fans, 25 ans après, un 2ème trophée de la Ligue des Champions ! Après l’AS FAR de Rabat (1982), le Raja Club Athletic (1989, 1997 et 1999), c’était au tour du WAC, déjà vainqueur en 1992, d’offrir au Royaume chérifien la plus prestigieuse des compétitions interclubs de la CAF. 

Dès le coup d’envoi, Al Ahly est dominateur et plus entreprenant mais échouant sur le jeune gardien Zouhair LAAROUBI, qui a sauvé les siens sur deux actions de classe de l’attaquant Moamen ZAKARIA en première mi-temps. A la 12e minute (où le numéro 8 égyptien était hors jeu), le portier marocain a joué comme en handball pour sauver son camp. A la 33e, le milieu offensif égyptien bute encore sur le gardien, auteur d’un arrêt reflexe à 16 mètres de son but. Quel geste !

Les Marocains sont alors très appliqués à défendre et le font bien, contenant les assauts égyptiens. En contre, le WAC pouvait même mener à la mi-temps mais une frappe d’Abdeladim KHADROUF était déviée avant d’aller heurter la barre transversale de Shérif EKRAMY (30e

De retour des vestiaires, le WAC est plus offensif et incisif dans la construction de son jeu vers l’avant. Son bloc défensif se rapproche de la ligne médiane et il est récompensé à 21 minutes  de la fin. Une très belle tête de Walid EL KARTI, entre deux défenseurs égyptiens, sur un centre d’Achraf BENCHARKI – lequel n’était pas hors-jeu comme les Egyptiens pouvaient le croire – permet aux locaux de mener 1-0.Par la suite,le WAC va gérer on avance, son public l’accompagne, même si le grand Al Ahly pousse… Le score n’évoluera plus jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre gambien Papa Bakary GASSAMA.

GALERIE PHOTOS

Le WAC s’offre Pachuca

Le WAC, porté par toute une nation, y est. Une deuxième étoile orne le palmarès du club de la capitale économique du Maroc. Le nouveau champion d’Afrique est directement qualifié pour la Coupe du monde des clubs de la FIFA prévue à Abou Dhabi du 6 au 16 décembre 2017. Pour son entrée, le WAC se mesurera en quarts de finale le 9 décembre prochain (à 15h00 GMT) aux Mexicains du Club de Futbol Pachuca. Un nom qui rappelle quelque chose aux supporters du TP Mazembe…

 



Deux derniers articles
  • 19 novembre 2017 15:30

    Coupe de la Confédération

    TP Mazembe - SuperSport FC Stade TP Mazembe / Lubumbashi
  • 25 novembre 2017 20:15

    Coupe de la Confédération

    SuperSport FC - TP Mazembe Lucas Masterpieces Moripe Stadium / Pretoria
Calendrier du TP Mazembe