LE TPM INAUGURE L’ARBITRAGE VIDEO EN AFRIQUE

23 février 2018

Le VAR expliqué aux Corbeaux

Eddy MAILLET face aux Corbeaux
Le VAR expliqué aux Corbeaux

A l’occasion de la Super Coupe entre le WAC et le TPM, la CAF a intégré le VAR (assistance vidéo) pour diminuer sensiblement les erreurs d’arbitrage. Une grande première pour le foot africain à Casablanca, avec l’objectif d’avoir ses compétitions interclubs. Ce jeudi 22 février, il était question d’échanger avec les dirigeants, le staff technique et les joueurs du TPM qui passeront un premier test ce samedi, avec le WAC.

Eddy MAILLET, patron de la commission des arbitres à la CAF a expliqué à la délégation congolaise comment les VAR seront utilisés pour aider les arbitres dans toutes les décisions qui peuvent changer le cours d'un match, tels les buts, les penalties, les cartons rouges directs et les erreurs concernant l'identité d'un joueur.

Concernant le but, le rôle des arbitres assistants vidéo est d’aider l’arbitre à déterminer si une infraction à même d’invalider un but s’est produite. Si le ballon a franchi la ligne, le jeu est déjà interrompu et il n’y a pas d’impact direct sur le match. Quant au penalty, le rôle des arbitres assistants vidéo est de veiller à ce qu’aucune décision clairement incorrecte ne soit prise au moment d’accorder – ou de refuser – un penalty. S’agissant de carton rouge, les arbitres assistants vidéo sont appelés de veiller à ce qu’aucune décision clairement incorrecte ne soit prise au moment d’exclure – ou de ne pas exclure – un joueur. Pour terminer, les arbitres assistants vidéo ont aussi la mission de veiller à ce que l’arbitre ne se trompe pas sur l’identité du joueur à avertir ou à exclure.

Pour l’orateur, la VAR ne va pas tout régler, elle n'est pas conçue pour ce qui relève de l'interprétation. On veut éviter les erreurs que tout le monde voit à la télé et qui affectent le résultat final d'un match ou d'une compétition. Et en définitive, quels que soient les conseils des assistants vidéo, seul l’arbitre qui porte et conduit son match a une décision finale à prendre !

Projection à l’appui, Rainford KALABA et ses partenaires ont été éclairés sur le fonctionnement du système afin d’éviter tout malentendu face au WAC. Au cours de ces échanges qui ont duré une bonne heure, ce jeudi à midi, dans une des salles de réunion de Farah Hôtel aux alentours de midi, Anthony BAFFOE a appuyé les propos de l’orateur au sujet de la nécessité des joueurs d’accompagner les arbitres dans la prise des bonnes décisions. 

GALERIE PHOTOS



Deux derniers articles
  • 26 juin 2018 15:00

    Ligue 1

    TP Mazembe - JS Groupe Bazano Stade TP Mazembe / Lubumbashi
  • 30 juin 2018 15:30

    Ligue 1

    TP Mazembe - DC Motema Pembe Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe