A QUI LA SUPER COUPE 2018

24 février 2018

Le WAC hanté par les revers de 1993 et 2003 !

BENZARTI et ses Wydadis: réussir la 3ème tentative…
Le WAC hanté par les revers de 1993 et 2003 !

Trois trophées pour le TPM, zéro pour le WAC, deux finales toutes perdues par les Marocains, trois finales gagnées sur quatre pour les Congolais. Qui l’emportera cette fois? Entraineur et joueurs du WAC l’ont dit en conférence de presse : ils veulent inscrire leurs noms parmi les vainqueurs de la C3 alors que le TPM, lancé à la reconquête d’Afrique tient à une 4e victoire de rang.   

Champion d’Afrique en 1992 et vainqueur de la Coupe de la CAF en 2002, le WAC disputait par conséquent les deux Super Coupes de l’histoire du club wydadi. Toutes ces deux finales se sont soldées par des échecs : 2-2 à l’issue du temps réglementaire face à l’Africa Sports d’Abidjan puis 5-3 en faveur des Ivoiriens lors des tirs au but en 1992. En 2003, vainqueur de la Coupe de la CAF, le WAC perdra 3-1 sur le terrain de Zamalek. En face, un TPM qui revient lui aussi d’un revers face au Mamelodi Sundowns en février 2017 et pas prêt à vendre sa peau à Casablanca ce samedi. Les trois couronnes soulevées en C3 sur les quatre finales ne suffisent pas pour garnir la vitrine à trophées des protégés de Moise KATUMBI. Stade Malien en 2010, FUS de Rabat en 2011 et Etoile Sportive du Sahel en 2016 sont tombés, pourquoi pas une victoire sur le WAC en 2018.

Faouzi BENZARTI: « Le TPM a perdu sa puissance de feu… ! »

« Je suis sur le banc du Wydad depuis près d'un mois, et suis heureux des progrès réalisés dans le jeu. Mes joueurs font du bon travail et font aussi preuve d'un grand enthousiasme dans leurs capacités à trouver des solutions en cours de match. Mon objectif a toujours été d’avoir un jeu offensif et ce samedi, j’espère que ce sera le cas. J'ai essayé d'imposer mon style sur nos précédents matchs, et nous allons montrer un jeu équilibré de la défense à l'attaque. Les joueurs sont prêts et je leur ai demandé de faire de leur mieux pour assurer la victoire… ».

« Nous affrontons un grand club qui participe régulièrement à presque toutes les grandes compétitions des interclubs de la CAF. Leurs performances semblent être en baisse ces dernières années, mais nous leur devons le respect. J'ai un effectif avec des joueurs expérimentés, mais seuls les meilleurs seront sur le terrain; je ne vais pas aligner des noms. Il n'y a pas d'autre choix que la victoire. »

Brahim NEKKACH, capitaine WAC : «  Rendre les fans heureux ce samedi »

« Tous les joueurs attendant avec impatience ce match. Nous nous sommes adaptés à la tactique de notre nouvel entraineur depuis qu'il a pris le relais, et cela a donné des résultats positifs. Nous espérons répondre aux attentes de l'entraîneur et des fans parce que le Wydad a perdu deux fois en Super Coupe de la CAF (1992 et 2003), et nous espérons rendre les fans heureux samedi. »



Deux derniers articles
  • 26 juin 2018 15:00

    Ligue 1

    TP Mazembe - JS Groupe Bazano Stade TP Mazembe / Lubumbashi
  • 30 juin 2018 15:30

    Ligue 1

    TP Mazembe - DC Motema Pembe Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe