APRES TPM-JS GROUPE BAZANO 0-1

12 novembre 2018

Les raisons d’une défaite inattendue

David MWAKASU : « Les joueurs attendaient la 3ème mi-temps… »
Les raisons d’une défaite inattendue

Devant la presse locale, les deux entraîneurs ont analysé la rencontre TPM-Bazano soldée par le premier échec des Corbeaux en Ligue 1. David MWAKASU a donné les raisons de la défaite alors que son homologue de la JS Groupe Bazano s’est montré satisfait de la tactique mise en place. Extraits.

A l’issue de la défaite, la déception est lisible dans le vestiaire des Corbeaux. Perdre, le TPM ne s’y attendait pas mais il sera inscrit que la JS Groupe Bazano est le club qui a su briser le brevet d’invincibilité (après neuf succès consécutifs) des Corbeaux lors de l’édition 2018-2019 de la L1. Ce lundi 12 novembre, le staff technique a laissé tous les joueurs au repos et les internationaux : Nathan SINKALA, Kabaso CHONGO, Rainford KALABA, Trésor MPUTU, Djos ISSAMA, Meschak ELIA ont quitté la ville ce même jour pour rejoindre leurs sélections respectives.

A propos de la rencontre TPM-JS Groupe Bazano, retour sur les déclarations de deux entraîneurs après le match.

David MWAKASU : « Nous nous attendions à perdre un jour au cours du championnat, mais il était difficilement imaginable que le faux pas survienne devant la JS Groupe Bazano. En football, comme on le dit, tout peut arriver, le vent a tourné contre nous ce dimanche après-midi. Nous avons manqué d’humilité, l’adversaire a mérité sa victoire. Cette punition, nous la méritons parce que nous n’avons montré aucun respect à l’adversaire. Les joueurs pensaient qu’il y avait une troisième mi-temps pour égaliser avant de songer à gagner le match... »

Daouda LUPEMBE, coach de la JS Groupe Bazano : « Je ne peux qu’être content de ce succès devant le tout grand et puissant Mazembe. Personne ne peut contester la qualité de jeu et des joueurs de cette équipe au pays comme en Afrique. En ce qui nous concerne, avec un bon bloc médian, nous avons réussi à contenir l’artillerie lourde du TPM. Dans un match où l’adversaire est costaud et supérieur, il faut exploiter les contre-attaques. Sur les trois ou quatre que nous avions obtenues, une est allée au fond. Bazano a joué sa partition et gagné le match avec des joueurs offensifs capables de garder le ballon très haut. Je ne peux qu’être satisfait. »  



Deux derniers articles
  • 16 décembre 2018 15:30

    Ligue des Champions

    TP Mazembe - Zesco United FC Stade TP Mazembe / Lubumbashi
  • 18 décembre 2018 15:30

    Ligue 1

    TP Mazembe - AS Dragons Stade TP Mazembe / Lubumbashi
Calendrier du TP Mazembe