C1 : GROS PLAN SUR LE 1ER ADVERSAIRE

28 décembre 2018

Attention à Ismaily, souvenez-vous de 1969 !

Attention à Ismaily, souvenez-vous de 1969 !

Le samedi 12 janvier 2019, le TPM devrait recevoir le club égyptien d’Ismaily. Les deux équipes ont une histoire commune, car en 1969 après deux Ligue des Champions remportées, c’est Ismaily qui empêcha les Corbeaux de gagner pour la troisième fois de suite. En finale, 2 buts partout au match aller au pays, avant d’aller sombrer 3-1 en Egypte. Les Africains du Brésil comme ils sont surnommés stoppèrent la domination africaine du TPM. Et aujourd’hui, comment se présente le premier adversaire des Corbeaux ?   

L'Ismaily Sporting Club aussi appelé Al Ismailia, est un club omnisports égyptien situé dans la ville d'Ismaïlia qui existe depuis 1924. Pendant que les supporteurs des Corbeaux sont les « Badianguenas », leurs homologues égyptiens sont les Dawareesh, les Africains du Brésil, les Samba Boy ou les Manga Boys. La première similitude, le stade Ismaïla est capable d’accueillir 18.500 spectateurs comme le Temple des Badienguenas. Quant aux couleurs, Ismaily enfile le Jaune et Bleu.

C’est donc en 1969 que le club est entré dans l’histoire, devenant le premier club arabe à remporter la Ligue des Champions. Avec le soutien de toute l'Égypte, il bat le Tout Puissant Mazembe en finale. En 1970, le TPM atteindra la finale pour la perdre de nouveau mais Ismaily échouera au seuil des demi-finales puis en quart de finale en 1971.

En RDC, c’est le TPM devant et les autres après… pendant qu’en Egypte, Ismaily est le 3e club  le plus supporté après le Alhy et le Zamalek, il est aussi le grand rival de ces deux cadors du football africain.

En termes de palmarès, Ismaily a déjà gagné trois fois le championnat égyptien : 1967, 1991 et 2002.  Deux fois vainqueur de la Coupe d’Egypte : 1997 et 2002, finaliste en 1977, 1985, 1999 et 2003. Super Coupe d’Egypte remportée en 2004. Au niveau régional, Ismaily a été finaliste de la Coupe arabe en 2004. Sur le plan continental, le prochain adversaire des Corbeaux a gagné la Ligue des Champions en 1969 et  a été finaliste en 2003. Finaliste de la Coupe  de la CAF en 2000, demi-finaliste en 1986 et quart finaliste en 2001.

Cette saison, le club entrainé par le Macédonien Cedomir JANEVSKI a démarré la compétition dès les préliminaires. Vainqueur au match aller à l’extérieur 1-0 devant le Messager de Ngozi grâce à Tarek Taha Abd ELHID (55ème min), au match retour à la maison les Africains du Brésil s’imposaient 2-1 sur des réalisations d’Emad Hamdy ABOUELFETOUH Ibrahim ( 32ème) et Abdelrahman MAGDY Mohamed ( 64ème).

En 16ème de finale, Ismaily est allé chercher sa qualification, comme le TPM, à l’extérieur. Face à Coton Sport au match aller en Egypte, Baher Mohamed MOURSI  (45ème) et Mohamed YOUSSEF ( 59ème ) marquaient les deux buts de la victoire. A Garoua au match retour, malgré la victoire 2-1 des Camerounais,  Baher Mohamed MOURSI avait ouvert le score sur pénalty (3ème) les deux buts des locaux étant insuffisants pour stopper Ismaily.

Un but par match à l’extérieur : ces Egyptiens ont de bonnes statistiques.



Deux derniers articles