C1 – POUR ALLER EN FINALE

4 mai 2019

MIHAYO prêt à lancer une attaque de feu!

MIHAYO prêt à lancer une attaque de feu!

Pas d’autre alternative que de marquer deux buts de plus que l’EST pour aller en finale. Quatre ans que cela n’est plus arrivé ! Sans langue de bois, Pamphile MIHAYO est allé tout droit au but devant la presse. Extraits :

« Avec le but à remonter et un but supplémentaire à marquer pour atteindre la finale, nous sommes obligés d’aligner une équipe très offensive pour marquer plus de buts que l’Espérance Sportive de Tunis afin d’avoir cette qualification tant souhaitée par toute le club…

« Ce samedi, ce ne sera pas que ce que nous avons montré au match aller avec trois milieux de terrain défensifs de métier pour récupérer le plus de ballons afin de se jouer vite vers l’avant. Cette fois, il faut marquer tout en ayant une équipe bien équilibrée…

« Tout le monde sait que Kabaso CHONGO ne sera pas avec nous. A Futuka, j’ai retenu un effectif réduit pour mieux préparer cette rencontre. C’est mon travail et non celui des journalistes ni des supporteurs de désigner un remplaçant de Kabaso. Le staff technique va faire un choix, il y a Joël KIWMAKI qui travaille avec nous tous les jours, il y a aussi Arsène ZOLA qui joue à ce poste. En Tunisie, j’ai reculé Christian Koffi KOUAME après l’expulsion du défenseur zambien. J’aurais aussi pu décaler Arsène ZOLA dans l’axe et faire entrer Joseph (OCHAYA) ; Pour vous dire que j’ai plusieurs solutions…

« Je suis prêt, depuis le banc de touche, je serais avec mes joueurs. Quand vous me voyez suer sur le banc, c’est parce que je joue avec eux… A nous d’honorer la parole de la direction du club au Président de la République. Nous tenons beaucoup à ce trophée de la Ligue des Champions. Et comme de coutume, pour atteindre cet objectif, nous comptons sur l’appui de tous. De notre public surtout… »

Pour l’Othmen NAJJER, entraîneur adjoint de l’Espérance, son équipe va essayer de négocier ce match avec toutes les précautions utiles pour ne pas se faire battre. Sa déclaration s’est bornée à cela…

 



Deux derniers articles